Lieu de vie d'Ana.Lise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'équipée Sauvage....

Aller en bas 
AuteurMessage
Marik

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: L'équipée Sauvage....   Mer 7 Sep - 13:15

Adieu Champagne, bonjour Normandie qu’elle avait dit et depuis que j’avais reçu la missive, je n'tenais plus en place. J’avais respecté ses instructions à la lettre… oui oui à la lettre même que c’est la dame de Dienville elle-même qui m’avait appris à lire et à écrire donc c’est dire que je savais. Donc j’ai été voir le maire de Conflans en faisant une grimace quand j’ai déposé les quelques écus que notre dame avait laissé pour lui. Faut dire que je ne suis pas très instruit mais j’en ai dans la tête et je sais que ce Grippeminaud là lui a fait du mal. Elle ne le mérite pas en plus tant elle est douce et gentille mais lui, lui il lui a volé son cœur pour mieux la rendre vulnérable et c’est comme ça qu’on se retrouve tous en Normandie. Enfin y’a pas d’mal, faut changer d’air de temps à autre. Moi j’en avais marre de Conflans. Personne et encore moins une damoiselle à qui compter fleurette. Ça va bien un moment mais franchement je n’en pouvais plus. Donc me voilà à remettre sa bourse à l’autre merdaille et je me suis enfui vite fait avant de lui sauter à la gorge.

Courant dans les rues de ma ville, j’ai regardé chaque pierre, chaque porte, chaque coin de ruelle qui me rappelait mon enfance. Je suis même passé devant l’auberge que ma dame avait ouverte. Qu’est-ce qu’on y était bien, j’avais l’air d’un chef à la garder quand elle s’absentait pour aller en voyage avec le duc. Hummm celui-là non plus je ne l’ai jamais vraiment aimé. Trop froid, trop éloigné, trop calculateur à mon goût, il ne pouvait que rendre malheureuse notre dame et ça n’a pas manqué ! Décidément, les hommes c’est pas son fort, ferait mieux de s’abstenir que d’offrir son cœur à n’importe qui. Mais bon, nous autres on peut trop rien dire, c’est not’dame et on veut pas s’prendre une chasse quand elle s’met en colère. Donc j’suis rentré jusqu’à Chaumont. La première fois qu’j’y mettais les pieds et là mazette, c’est du costaud. Pas étonnant qu’elle s’tapait la déprime not’dame dans ce coin lugubre. Pis en discutant avec la Bathilde, j’ai appris qu’le deuxième château l’était pire ! Ventre-Dieu, quelle gabegie d’énergie c’t’endroit. Enfin c’est pas moi qui d’vait faire le travail et heureusement.

La carriole dans la cour m’attend avec la Bathilde déjà installée. Mordiable, cette femme est bien pressée d’partir aussi et avec tout c’qui faut pour m’encombrer ma charrette. Elle s’rend pas compte la cuisinière mais faut qu’on aille jusqu’en Normandie et en temps d’guerre siouplait. Alors là c’est l’pompon, on gagne à chaque tirage. Enfin nous voilà partis avec les deux bœufs que la dame m’a fait ach’ter et la cariole, quelques ustensiles de la cuisinière, une malle appartenant à ma dame et deux ou trois p’tites affaires à moi. L’aventure commence, à nous la Normandie !

Revenir en haut Aller en bas
 
L'équipée Sauvage....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles du Pr Sauvage (Strasbourg en 1996) ?
» Le papillon sauvage
» Détenir un animal sauvage
» Vendredi ou la vie sauvage 5e
» [Normandie] Centre de sauvegarde de la faune sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Moulin :: LE CHEMIN PRINCIPAL :: Les Grilles Principales-
Sauter vers: